Pandémie et organismes communautaires du centre-Nord de Montréal

Un article de Céline Leduc,

La pandémie nous oblige à nous isoler pour notre bien-être et celui des autres.  Une distance de deux mètres obligatoires fait ressortir un rapprochement humain et brise les barreaux de la prison.

Or, plusieurs personnes se sentent prisonnières dans leur maison.  Elles ont peur de l’inconnu et de l’ampleur de la pandémie.  Les médias sociaux et les médias théorisent sur la fin du monde et la fin de la liberté civile et se proposent de nous dicter sur ce que nous devons faire.

Lire l’article complet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :